EN ES FR

Statement

« L’art est une pensée qui échappe à sa formulation, il se meut dans cet espace où l’indicible est essentiel. Même perméable, l’art reste autonome. Alors le discours, postérieur, lui est étranger. Il cherche seulement à comprendre et à se défaire de quelques préjugés.

L’image est initialement une sensation, un objet d’observation. À force d’usage et à force d’histoire, elle s’est chargée de signifiants. Une chape de réflexes et de connaissances enveloppe notre rapport premier au visible. Alors pour que soit considéré le plaisir sensoriel, primitif, de l’oeil, il convient, parfois encore, de faire tomber un mur.

Je revendique cette importance du plaisir dans le regard. Mais je crois aussi qu’il y a une suite à cela. Que ce plaisir provoque la contemplation, et qu’alors l’image devient matière à philosopher. »